Skip to main contentPasser au contenu principal

Prospérité Canada

2016-2020 avec nos partenaires nous avons aide

8 120

REEE ont été ouverts chez des familles à faible revenu

245 458

personnes ont reçu un encadrement financier individuel ou de l’aide pour produire leur déclaration de revenus

795 500 000 $

ont été touchés sous forme de nouveaux revenus grâce à la production de déclarations de revenus et à l’obtention de mesures d’aide

39 546

personnes ont accédé aux outils d’accès à de l’information financière

503 553

Canadiens et Canadiennes vulnérables ont amélioré leur capacité et leur santé financières

207 273

personnes ont participé aux efforts d’éducation financière

Le saviez-vous?

Les emprunts et les dettes des ménages canadiens sont actuellement à un niveau jamais vu auparavant – une moyenne de 167 % de notre revenu annuel.
48 % des Canadiens indiquent qu’ils vivent d’une paie à l’autre.
46 % des Canadiens affirment que l’augmentation de leur niveau d’endettement découle du fait qu’ils n’ont pas d’économies.
44 % des Canadiens disent qu’ils disposent de moins de 5 000 $ dans leur fonds d’urgence, 21 % disposant de moins 1 000 $.
49 % des Canadiens disent éprouver du stress et de l’instabilité financière.
Le gouvernement du Canada a investi depuis 1998 plus de 8 milliards de dollars dans la Subvention canadienne pour l’épargne-études.
En 2014, 3,04 milliards de dollars ont été retirés des REEE de 379 120 étudiants pour les aider à payer leurs études postsecondaires.
Grâce au Bon d’études canadien, les parents peuvent recevoir jusqu’à 2 000 $.
71 % des emplois exigeront des études postsecondaires.
93 % des gens s’en tiennent à leur budget la plupart du temps.
13.3 % des enfants canadiens vivent dans la pauvreté.